Réalisations

Grand nombre de réalisations ont été faites par l’ABER. Ces réalisations sont d’ordre immatériel et matériel. Les plus importantes sont les suivantes :

Réalisations immatérielles les plus importantes :

  1. appui aux études et aux dimensionnements des systèmes électriques
  2. appui à l’organisation et à la mise en place des organes des structures de gestion et des bénéficiaires des financements ;
  3. appui à l’obtention des concessions de service électrique;
  4. en 2009, le gouvernement décide de l’uniformisation des tarifs dans la zone rurale, par 2 arrêtés interministériels (voir Rubrique textes) :
  • Arrêté 09-19 fixant un tarif unique de vente en gros de l’énergie par la SONABEL au second segment.
  • Arrêté 0-18 fixant la grille tarifaire de vente au détail de l’énergie dans le second segment aux consommateurs, que ce soit en réseaux isolés ou en réseaux interconnectés

Auparavant, le tarif de l’électricité était  fixé en fonction du plan d’affaires. Le tarif aux consommateurs n’était pas uniforme sur tout le territoire national.

5- élaboration de standards de construction de systèmes électriques à coûts réduits ;

6- élaboration et mise en œuvre de paradigmes (cadres de références) de l’électrification rurale au Burkina Faso ;

7- élaboration et mise en œuvre de dispositifs d’accompagnement de l’électrification rurale au Burkina Faso ;

8- élaboration et mise en œuvre de curricula de formation dédiée à l’électrification rurale au Burkina Faso.

Réalisations physiques/matérielles les plus importantes :

1- électrification au 31 décembre 2017 de 250 localités réparties sur tout le territoire national toutes techniques confondues :

  • parmi les localités électrifiées 4 le sont par systèmes hybrides PV/Diésel ;
  • parmi les localités électrifiées 22 le sont par systèmes PV (kits type SHS) ;
  • parmi les localités électrifiées 4 le sont par systèmes Diésel ;
  • parmi les localités électrifiées 21 le sont par le système de câbles de gardes isolées ;
  • parmi les localités électrifiées 3 le sont par le système monophasé sans transformateurs d’isolement ;

2- Raccordement de plus de 37 000 ménages au moyen de 500 km de lignes MT au moins, plus de 1 480 km de lignes de distribution MT/BT et des sources d’énergies variées provenant des postes de distribution BT, de centrales diésel, de centrales hybrides ou des systèmes PV.

3- Renforcement de capacités de 550 acteurs de l’électrification rurale.

Free WordPress Themes, Free Android Games